paulette Chers amis de Kirubalaya !

Nous venons de passer plusieurs semaines en Inde et bien entendu ce fut l’occasion de rendre visite à Kirubalaya, avec Soeur Clara, Frère Xavier et les petites filles que nous aidons et qui deviennent de belles jeunes filles…
L’atmosphère de la maison était gaie et chaleureuse, c’était une fête pour les enfants de recevoir les « personnes » de Paris.

Une grosse réunion de travail a permis de faire le point sur les projets en cours :

 

  • L’extension de la maison avance « lentement », cette lenteur indienne que certains connaissent bien et qui nous exaspère, nous qui vivons dans des sociétés où tout va vite ! La mousson qui a duré deux mois a amené des pluies diluviennes qui ont rendu impossible le travail des ouvriers. On fait avec,  bien sûr, tout en contrôlant que les travaux  s’achèvent rapidement, c’est à dire fin avril, promesse du constructeur. En effet, l’argent obtenu avec la Fondation Air France oblige à respecter les délais annoncés ; nous avons donc mis la pression pour que le bâtiment soit terminé fin Avril.

  • La scolarité des enfants et les activités extra scolaires (danse, yoga, sports, musique …) : quelques enfants sont encore en primaire, mais la plupart des filles qui ont entre 13 et 15 ans, poursuivent leurs études avec succès dans le secondaire : 4 ont terminé leurs études et apprennent un métier. Chacune est venue se présenter à nous, en racontant brièvement la triste histoire de leur vie. Cependant nous les avons vues toujours souriantes, intimidées par notre présence mais  éclatant de rire une fois parties à leurs activités.  Kirubalaya leur a apporté l’éducation, la santé et une maison où elles partagent entre elles une vie très active qu’elles n’auraient jamais pu avoir dans la rue.
    Yves LOUAGE, notre trésorier, a demandé les comptes et le budget de Kirubalaya  que Clara a remis

  • Nous avons pu découvrir le bus acheté grâce à la subvention obtenue par Jacqueline auprès de plusieurs sections du Lions Club. Cet argent n’était pas suffisant ! Grâce à l’intervention de Bernard Desjardins, le groupe scolaire  Sophie Barat à Châtenay-Malabry a apporté le complément. A noter que cet établissement scolaire est très motivé depuis plusieurs années à aider Kirubalaya et une quinzaine de jeunes viennent de séjourner à Pondichéry.

Nous organiserons vers le mois d'octobre une réunion de parrains et marraines, ce sera une belle occasion de se retrouver et d'échanger.

 

Avec toute notre reconnaissance et notre amitié,

 

Paulette NEVOUX / Danielle LEMAIRE

 


 Cliquez sur l'image pour agrandir

IMG 1470 IMG 9744
IMG 1494

IMG 1497 2